afa68%20menu%2001.jpg
afa68%20menu%2002.jpg

COMM%20vertical.jpg


Trois questions à…


 

    

journal%20l%20alsace.jpg

 du 17.03.2010



Trois questions à…

Agnès Meyer,
présidente d’Atout’ Femmes Actives 68


Le Club des Secrétaires du Haut-Rhin n’est plus. Après 20 ans de service, l’association vise un public plus large, en devenant Atout’ Femmes Actives 68. Agnès Meyer, qu’est-ce qu’Atout’ Femmes Actives 68 ?


C’est un club qui a été créé en 1991 sous le nom de Club des secrétaires. Au départ, et comme son nom l’indiquait, il était à la base vraiment focalisé sur les secrétaires, avec une idée de dynamique entre gens du métier qui se rencontrent, avec notamment un esprit d’entraide. De la chose très professionnelle au début, nous sommes passés à des activités plus conviviales. Nous avons décidé de rebaptiser notre club Atout' Femmes actives 68 pour plusieurs raisons : de nos jours, le terme « secrétaire » est devenu péjoratif et désuet, on parle désormais plutôt d’assistantes. D’autre part, nous avons toujours été ouverts à toutes les personnes issues du tertiaire.

Quelles sont les activités de votre club ?


Comme je le disais précédemment, nous avions des activités très professionnelles à la base. Nous organisions donc des conférences ou des visites d’entreprises.

Aujourd’hui, nous continuons les conférences et les présentations, sur des thèmes variés, comme les bilans de compétences ou les agences d’intérim, mais nous avons d’autres activités, tenant plus du loisir. Nous organisons ainsi des marches ou des week-ends, qui ont toujours un aspect culturel, en essayant bien sûr d’aller vers ce qui intéresse les gens. En ce moment, nous organisons différentes activités autour du bien-être, comme une soirée feng-shui qui a eu lieu fin février.

Avez-vous des projets pour cette année sous ce nouveau nom ?

Nous voulons rester dans le même état d’esprit, en continuant les sorties et autres randonnées. Notre club doit avant tout être convivial. Nous allons donc continuer à organiser des voyages tous les deux ans, mais aussi célébrer la Journée de la femme le 8 mars, ainsi que la fête des secrétaires le 3 avril. Nous projetons aussi de visiter une safranière, un apiculteur et des salines, tout en continuant notre cycle de conférences. Ces dernières porteront sur différents thèmes comme l’utilisation de Facebook ou le métabolisme.

D’une manière générale, nous continuons donc à organiser une activité par mois en moyenne, afin de nous rencontrer et nous enrichir culturellement !
 

Propos recueillis par Christophe Schmitt

 

  .

 


Téléchargez l'article au format PDF en cliquant ici


 
      


bouton%20G.gif
Haut
P suivante